ambedo

 

 

 

À l’occasion de l’Exposition [Satellite] « Le partage des formes » à la Fondation Vasarely, je suis parti
de la vibration continue présent dans le projet vasarélien pour construire une machine qui peut faire vibrer à différentes fréquences un fil en silicone fluorescent capable de réémettre la lumière.

Intéressée par l’instabilité qui s’installe quand le fil vibre en dehors des fréquences en résonance, je cherche à explorer, dans cette série, l’accident et le hasard, dont la démultiplication accentue l’effet vibratoire présent dans le projet vasarélien.